Test de la Yeedi Mop Station: enfin un robot capable de laver le sol correctement !

8.7

549,99€ 649,99€

Meilleur deal à : amazon.frAmazon.fr
Acheter au meilleur prix
Test de la Yeedi Mop Station: enfin un robot capable de laver le sol correctement !
Test de la Yeedi Mop Station: enfin un robot capable de laver le sol correctement !
549,99€ 649,99€
Un robot qui lave enfin correctement le sol !
Application très claire et agréable
Le seul dans sa catégorie !

Si les modèles de robots aspirateurs pullulent aujourd'hui, si bien qu'il est difficile parfois de s'y retrouver, les robots capables de laver le sol sont quasi inexistants. Attention, on parle ici de vrai robots capables de réellement laver le sol, pas des robots aspirateurs qui se contentent de trainer une serpillère derrière eux. La Yeedi Mop Station est un produit qui vient changer la donne, car comme son nom l'indique, le fabricant ne mise pas sur une station de vidage pour robot aspirateur, mais d'une véritable station de lavage. Et le moins qu'on puisse dire est que cette solution a été très étudiée, et est à ma connaissance unique en son genre à ce jour. Il faut dire que le fabricant a de solides connaissances dans le domaine, car Yeedi est une marque du groupe Ecovacs, à qui l'on doit notamment les fameux Deebot. En test depuis plusieurs semaines à la maison, je vous propose de la découvrir plus en détails.

Déballage de la Yeedi Mop Station

La Yeedi Mop Station est livrée dans un grand emballage. J'ai d'ailleurs été surpris par la taille de l'emballage, car les stations de vidage habituelles ont tendance à être compactes.

yeedi mop station test 1

Cependant, lorsque j'ai vu la pléthore d'accessoires et la taille de la Yeedi Mop Station, j'ai compris pourquoi le fabricant avait opté pour un emballage aussi volumineux.

Tout d'abord, tout est parfaitement emballé et compartimenté, ce qui est plutôt rassurant pour le transport:

yeedi mop station test 2
yeedi mop station test 3
Toutes les parties sensibles sont protégées par de la mousse.

A l'intérieur, on retrouve:

  • Aspirateur robot
  • Station de lavage
  • Cordon d'alimentation
  • Brosse latérale
  • Brosse de nettoyage principale (préinstallée dans le robot)
  • Tampons de nettoyage
  • Réservoir d'eau et réservoir de saleté (préinstallés dans la station)
  • Manuel d'instructions
yeedi mop station test 14

De prime abord, nous avons un robot aspirateur qui semble très classique, capable d'aspirer le sol, et bardé de capteurs pour éviter les obstacles et ne pas tomber dans le vide. Son design est toutefois très joli, tout de blanc vêtu, avec une surface en verre sur le dessus:

yeedi mop station 1

Mesurant 33cm de diamètre, pour 8cm de haut, il sera capable de passer sous la plupart des meubles.

yeedi mop station test 17

Pas de système de radar toutefois sur le dessus du robot, mais une caméra, qui se charge de cartographier l'intérieur du logement grâce à un algorithme VSLA (Visual Simultaneous Localization and Mapping). Un système moins couteux que celui du radar, mais qui fonctionne tout à fait bien, et qui permet d'avoir un robot moins haut, et donc plus passe partout. Pas d'inquiétude sur votre vie privée, cette caméra ne filme pas ce qui se passe chez vous, mais génère uniquement une matrice 3D du logement afin que le robot puisse se déplacer et se repérer. Seule exigence: le robot ne pourra pas se repérer dans le noir complet.

yeedi mop station test 16

En dessous, on retrouve tout le système bien connu des robots aspirateurs, avec deux grosses roues latérales, une petite roue frontale, une brosse centrale (en silicone, ce qui limite l'enroulement des cheveux et poils), une brosse latérale, et de nombreux capteurs. C'est grâce à ces derniers et à sa caméra que le robot peut se mouvoir efficacement dans tout le logement.

yeedi mop station test 22
yeedi mop station test 25
La roue frontale, et quelques uns des capteurs disponibles à l'avant

On retrouve également le bac à l'arrière, permettant de récolter les saletés aspirées dans le compartiment dédié de 200ml, équipé d'un filtre HEPA.

yeedi mop station test 19

Ainsi que le réservoir à eau de 200ml pour le lavage:

yeedi mop station test 20

Mais contrairement aux autres appareils qui ont généralement une serpillère collée sous le bac, le Yeedi Mop Station dispose d'un bloc motorisé pour accueillir deux serpillères rondes. On le ressent d'ailleurs dans le poids du bloc, qui est volontairement lourd afin que les serpillères appuient bien sur le sol.

yeedi mop station test 21

Ce bac vient se mettre en place à l'arrière du robot. On y clipse ensuite les serpillères, qui tiennent en place grâce à un système magnétique:

yeedi mop station test 23

Ce qui nous donne cela une fois le robot totalement assemblé:

yeedi mop station test 24

Comme on le voit, les serpillères viennent parfaitement se frotter sur le sol. D'après le fabricant, ces patins doivent tourner à 180 tr/min et exercer une force de 10 N sur le sol afin de venir à bout des taches même tenaces, ce qui représente l'équivalent d'un poids de 10kg !

yeedi mop station test 27

Au passage, mentionnons le petit outil de nettoyage inclus dans le robot, toujours très appréciable pour nettoyer celui ci (notamment les brosses).

yeedi mop station test 18

Passons maintenant à la station, qui est LA nouveauté de ce système de nettoyage. Le robot dispose en effet d'une station dans laquelle il va venir se garer et se mettre en charge.

yeedi mop station test 28

Comme on le voit, elle est plutôt conséquente, avec ses 30 cm de profondeur x 38.5 cm de large x 43 cm de haut. Il faudra donc réfléchir au préalable à l'endroit où la placer, d'autant que la partie supérieure doit pouvoir s'ouvrir pour accéder aux bacs.

yeedi mop station test 29

A titre de comparaison, la voici aux côté du Roborock S7 et de sa station (de vidage “classique”).

yeedi mop station test 30

Si la Yeedi Mop Station peut sembler imposante, elle n'occupe finalement pas beaucoup plus de place au sol:

yeedi mop station test 31

Mais pourquoi une base aussi imposante ? Et bien elle intègre en réalité deux bacs pour l'eau, de 3,5 litres chacun: l'un pour l'eau propre, l'eau pour l'eau sale:

yeedi mop station test 4
Bac noir = eau sale, bac bleu = eau propre

Les deux bacs disposent d'une poignée sur le dessus pour les retirer facilement:

yeedi mop station test 7

La station renferme un système d'aspiration de l'eau automatique, qui enverra de l'eau propre au robot, et récupérera l'eau sale à son retour.

yeedi mop station test 6

Les bacs possèdent également un système d'aspiration, ainsi que des capteurs pour connaitre le niveau de l'eau, qui permettra d'être informé lorsqu'il faut remplir le bac d'eau propre, ou au contraire vider le bac d'eau sale.

yeedi mop station test 8
yeedi mop station test 9

Tout se passera dans le bac inférieur, où vient se garer le robot. Cet espace accueille de nombreuses fonctions: recharge du robot en électricité, vidage du robot en eau sale, recharge en eau propre, et nettoyage / séchage des serpillères.

yeedi mop station test 11

A l'arrière de la station, nous avons évidemment le câble d'alimentation, qui dispose d'un système d'enroulage pour ne pas le laisser trainer:

yeedi mop station test 15

A l'avant, nous avons également un compartiment qui dissimule quelques accessoires: une brosse pour le nettoyage (pas des wc, mais des bacs !), et des serpillères de rechange.

yeedi mop station 3

La station dispose également de boutons tactiles permettant de déclencher le nettoyage des serpillères, lancer un nettoyage automatique, ou demander un retour à la station. Un petit éclairage indique également le statut de la station (blanc = tout va bien, rouge = intervention nécessaire).

yeedi mop station 2


Outre ses réservoirs d'eau, cette station est différente des autres également de par son fonctionnement: ici le robot ne va pas venir seulement à la fin de son nettoyage pour se vider. Il va venir y faire une halte régulièrement, afin de vider son bac d'eau sale et repartir nettoyer avec de l'eau fraiche ! En fonction de la surface à nettoyer, il fera cette halte au stand plus ou moins de nombreuses fois.

A lire également:
Novarden Agil e-control: l'entretien de la piscine devient très simple grâce à ce robot connecté !

Une fois tout le nettoyage accompli, il viendra enfin se poser sur sa base pour se recharger, mais également nettoyer ses deux serpillères circulaires, qui seront ensuite séchées pour éviter la prolifération des bactéries !

08 1080x

Installation et mise en fonctionnement

La Yeedi Mop Station s'accompagne d'une application mobile. La même que pour les autres robots de la marque, disponible sur Android et iOS. On la télécharge, et on se crée un compte si on n'en possède pas déjà.

yeedi mop station app 1

On demande ensuite à ajouter un nouvel appareil en sélectionnant la Yeedi Mop Station dans la liste:

yeedi mop station app 2

On suit ensuite l'assistant pour configurer le Wifi, en indiquant le réseau Wifi souhaité et son code d'accès.

yeedi mop station app 3
yeedi mop station app 4

L'application génère alors un code qu'il suffira de “montrer” à la caméra disponible sur le dessus du robot: celui ci se connectera alors automatiquement au réseau Wifi configuré.

yeedi mop station app 5

Enfin, comme c'est souvent le cas, une mise à jour pourra se faire à la fin de la configuration.

yeedi mop station app 6

Notre station de lavage est alors disponible dans l'application pour la configurer et la piloter, qu'on soit chez soi ou à distance.

yeedi mop station app 7

L'assistant continue de nous guider pour la mise en place du robot, et les différentes choses auxquelles faire attention: ne pas laisser trainer de petits objets, de fils électriques, etc.

yeedi mop station app 8

Lors de la première utilisation, il est conseillé de ne pas installer les serpillères: le robot va simplement circuler dans toute la maison afin de la cartographier. Sa caméra sera même capable de détecter les pas de porte et ainsi découper la carte en différentes pièces, qu'on pourra nommer pour mieux s'y retrouver.

yeedi mop station app 9
Avec un grand séjour et une cuisine ouverte, pas de porte, le robot ne peut donc pas découper cela en plusieurs pièces, en revanche.

Différents outils permettent d'ajuster la carte, en créant notamment des zones à éviter. Des zones qui pourront être évitées uniquement en mode serpillère, ou en mode serpillère et aspiration. Ici j'ai par exemple créé plusieurs zones qui pouvaient être problématiques pour le robot: les tapis à l'entrée ainsi que le coussin du chien, le dessous du poêle à bois (car trop chaud quand il est en service) et les bancs du bar, en cône, qui bloquent le robot (piège classique pour les robots aspirateurs).

yeedi mop station app 10

Une fois la carte enregistrée, on peut déclencher un nettoyage manuel (depuis l'application ou la station de nettoyage, qui dispose de touches pour cela), ou programmer un nettoyages les jours et heures qu'on souhaite. Attention toutefois à ne pas déclencher un nettoyage trop tôt ou trop tard dans la journée, car le processus de nettoyage de la station fait un peu de bruit ;-)

yeedi mop station app 11

Sur la carte, il est possible de voir l'avancement du robot, avec en bleu plus prononcé les zones lavées. En glissant le doigt vers le haut, on accède à plus de paramètres de lavage: puissance d'aspiration sur 4 niveaux, débit d'eau sur 3 niveaux, et nombre de passages (x2 pour une pièce plus sale par exemple).

yeedi app 12

La programmation permet de déterminer dans quel ordre nettoyer les pièces, et le type de nettoyage à réaliser (ce qui permet par exemple de réduire le débit d'eau dans les pièces disposant de parquet, ou au contraire l'augmenter dans les pièces avec du carrelage). L'impossibilité de découper les pièces manuellement est vraiment dommage: ici j'ai une cuisine ouverte sur le séjour. J'aurai voulu pouvoir utiliser un réglage différent pour la cuisine, mais comme elle est considérée comme une même pièce avec le séjour, impossible. Une petite amélioration logicielle à demander :)

yeedi app 13

Parmi les autres réglages, on peut par exemple définir une plage horaire pour ne pas être déranger, ou encore régler les annonces vocales sur le français, pour que le robot nous parle dans notre langue natale !

yeedi app 14

Sur le papier, cette Yeedi Mop Station semble révolutionnaire dans le monde du lavage automatique des sols. Mais en pratique ?

A lire également:
Test du Amibot Pure Laser: le robot qui aspire, lave, et purifie grâce à sa lampe UV !

Déroulement du nettoyage et résultats

Pour le lancement, vous pouvez soit appuyer sur le bouton de nettoyage de la Mop Station, soit appuyer directement sur le bouton lumineux du robot lui-même. Une sympathique voix féminine (en français si vous l'avez bien réglée dans l'application) nous fait alors savoir que le processus de nettoyage, incluant l'aspiration et le balayage, est sur le point de commencer. Le robot se met immédiatement en route.

Non seulement la brosse latérale à l'avant et la brosse principale inférieure tournent afin d'aspirer les saletés, mais ses deux serpillères circulaires tournent également à l'arrière pour laver le sol.

Après environ dix minutes, la Yeedi Mop Station avait fini de nettoyer la cuisine, où le robot avait commencé son travail. Si habituellement les robots aspirateurs se rendent sur leur station en fin de travail, pour se recharger, le robot de la Yeedi Mop Station, lui, retourne à sa station pour vider son eau sale et faire le plein d'eau claire. Après que l'aspirateur robot se soit garé à l'envers dans la station, nous entendons un bruit d'aspiration: la gestion des niveaux d'eau se fait automatiquement entre la station et le robot. Une fois fait, le robot se remet au nettoyage. Et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il ait nettoyé toute la maison.

Petit aperçu en vidéo:

A la fin, le robot revient se garer et vide son eau sale. Mais l'aspirateur lui même subit cette fois un nettoyage. Dans son “garage” se trouve un petit bassin avec des picots, dans lequel a lieu le nettoyage des deux serpillières.

yeedi mop station test 34
Les picots permettent de nettoyer les patins. L'eau sale est ensuite aspirée par la station

Pendant un peu moins de trois minutes, les deux serpillières tournent. Ensuite, la Mop Station commence à sécher les serpillières à l'aide d'une arrivée d'air. Ce processus peut prendre jusqu'à 6h. Pendant ce temps, la station émet un peu de bruit, comme un sèche-cheveux silencieux. Un bruit qu'on n'entend pas trop la journée, mais qui est bien perceptible quand tout est calme. Une station à ne pas placer dans une chambre, donc. Heureusement, il est possible d'arrêter ce cycle de séchage manuellement, d'autant que les serpillères sont généralement sèches depuis longtemps.

yeedi mop station test 35
Si on a un doute sur l'efficacité du lavage, il suffit de jeter un oeil au bac d'eau sale pour se rassurer…

Comme on le sait, le résultat du lavage des robots aspirateurs est généralement assez peu concluant. Hormis sur le Roborock S7, qui obtient de meilleurs résultats grâce à sa MOP “sonique”, le lavage de la plupart des autres robots est similaire au passage d'une simple lingette sur le sol. Cela fait l'affaire pour un petit rafraichissement régulier, mais il ne faut pas compter nettoyer en profondeur le sol. Un robot ne peut en effet pas appuyer aussi énergiquement ni refaire plusieurs passages au même endroit quand une tâche est récalcitrante. Enfin, ça c'était avant le Yeedi Mop Station…

Niveau aspiration, le Yeedi fait le travail. Avec une aspiration allant de 200 à 2500 Pa (4 niveaux réglables dans l'application), il aspire correctement là où il passe. Rien d'exceptionnel, on est dans la moyenne haute de ce qu'on peut trouver aujourd'hui sur de tels robots. A noter toutefois que ce robot détecte automatiquement les tapis, et ajuste à la hausse sa puissance d'aspiration, ce qui est très intelligent pour obtenir un bon résultat.

Mais sa performance vient surtout de son lavage. Cela est probablement dû en grande partie à la technologie de nettoyage du robot. Il est évident que deux balais rotatifs font un travail bien plus efficace qu'une seule surface d'essuyage immobile. Et le fait de renouveler régulièrement son eau afin de laver avec de l'eau propre se rapproche de ce qu'on peut faire soi même quand on lave le sol. Grâce à cela, il ne laisse pas non plus de trace de son passage. On pourra également ajuster la quantité d'eau à utiliser, sur trois niveau: attention à régler cela sur le niveau 1 pour le nettoyage du parquet. Pour du carrelage, on peut en revanche asperger beaucoup plus et passer directement au niveau 3.

Notons que le Yeedi Mop Station dispose également d'un capteur IR, qui lui permet de déterminer le type de sol. Ainsi, lorsqu'il détecte un tapis, il peut l'éviter s'il est équipé de ses patins. S'il ne les a pas, il augmentera sa puissance d'aspiration pour mieux nettoyer les tapis.

Concernant l'autonomie, nous avons ici une batterie lithium-ion de 5 200 mAh. Avec une seule charge, l'aspirateur est capable de nettoyer un peu moins de 200 m² (jusqu'à 180min d'autonomie selon les modes utilisés). S'il est néanmoins menacé par une batterie trop faible, il se dirige automatiquement vers sa station de lavage pour reconstituer ses réserves d'énergie. Une fois la batterie complètement vide, l'aspirateur robot de Yeedi a besoin de 4 à 5 heures pour briller à nouveau avec une batterie chargée à 100%.

A lire également:
Test Roborock S7: le robot aspirateur avec Mop "sonique", pour un lavage efficace ! (en promo pour le lancement !)

Conclusion

Avec la Mop Station, Yeedi tient ses promesses. Cette machine de nettoyage est tellement autonome que vous n'avez pas vraiment à vous soucier de quoi que ce soit, du moins lorsqu'il s'agit de passer l'aspirateur et la serpillière. Hormis la vidange occasionnelle du réservoir de saleté et d'eau sale, le robot aspirateur et serpillière s'occupe de manière fiable du nettoyage de votre maison.

Le résultat global est impressionnant, et il n'a tout simplement aucun concurrent sur le marché, même parmi les Braava d’iRobot, qui sont eux uniquement dédiés au lavage. De plus, le nettoyage automatique des patins, et leur séchage, pour éviter la prolifération des bactéries et les mauvaises odeurs, et vraiment bien pensé, et évite de devoir les nettoyer soi même (même si un passage de temps en temps à la machine à laver ne leur fera pas de mal).

Quelques petits points pourraient toutefois être améliorés:

  • le bac à poussière est petit, et doit donc être vidé régulièrement. Se trouvant de plus à l'arrière du robot, qui se retrouve dans la station de vidage, cela oblige à sortir le robot pour accéder à son bac. Pas des plus pratiques. L'idéal aurait peut être été de réduire un peu la taille des bacs à eau, et prévoir un bac pour vider la poussière. Car quand on a gouté aux station de vidage qu'on ne vide qu'une fois par mois, difficile de revenir à la contrainte d'un vidage quasi à chaque passage. Certes, le fabricant le présente comme un robot laveur, capable d'aspirer, et non comme un robot aspirateur, capable de laver. C'est là toute la différence. Mais si on peut avoir un robot qui fait parfaitement les deux, c'est mieux. Car deux robots avec une station, comme on a pu le voir plus haut avec la comparaison du Roborock, cela prend une place considérable !
  • les bords de la pièce seront à faire manuellement de temps en temps, car le robot se réserve une marge de 3-4cm le long des murs, sans doute pour ne pas bloquer ses patins circulaires.
  • le séchage des patins durant 6h est un peu gênant à la longue, car un bourdonnement se fait entendre du coup une bonne partie de la journée. Heureusement un appui sur le bouton de la station permet de l'arrêter. L'idéal serait de pouvoir régler cette durée dans l'application
  • comme on l'a vu, impossible aujourd'hui de découper soi même les pièces sur la carte, comme c'est le cas avec ma cuisine ouverte sur le séjour. Une petite mise à jour logicielle pourrait régler cela ;-)

Des petits points qui peuvent se corriger pour une V2 (les points logiciels peuvent même être corrigés facilement sur cette version). Mais à vrai dire, cette version s'avère tellement pratique à l'utilisation, qu'on oublie vite ces petits défauts de jeunesse ! Ne plus passer l'aspirateur était déjà un gain de temps appréciable, mais ne plus passer l'aspirateur, et ne plus laver le sol, c'est encore mieux ! Et comme cela ne prend pas de temps, tout comme l'aspirateur, on peut se permettre de faire un lavage du sol chaque jour, ce qu'on fait rarement quand on doit le faire soi même :)

Au final, la Mop Station est une aide ménagère pratique dont on ne peut plus se passer ! A 649€, elle n'est pas plus couteuse qu'un “simple” robot aspirateur avec station (voir même sans station pour certains). Ca reste un cout, certes, mais le temps gagné et le fait d'avoir un sol toujours propre, ca n'a pas de prix. Enfin, si, 649€ :)

yeedi mop Station, Robot Laveur et aspirateur 2 en 1 avec Station d'auto-Nettoyage, Tampon à Franges sous Pression à Double...

Free shipping
Last update was on: 23 novembre 2021 22 h 42 min
in stock
549,99 649,99

8.7 Total Score
Enfin une solution dédiée au lavage automatique du sol !

Si la plupart des robots aspirateurs se présentent aujourd'hui comme des appareils deux en un, capables de laver le sol également, on ne peut pas dire que cette dernière fonction soit très concluante. Yeedi vient révolutionner le domaine, en proposant une solution réellement pensée pour le lavage des sols: patins motorisés qui frottent réellement les tâches, gestion de l'eau sale et de l'eau claire, et même nettoyage automatique des serpillères ! Rangez votre balais serpillère au placard, la Yeedi Mop Station va vous faciliter la vie !

Design
8.5
Fonctions
8.5
Utilisation
9
Performances
9
Prix
8.5
POUR
  • Un robot qui lave enfin correctement le sol !
  • Application très claire et agréable
  • Le seul dans sa catégorie !
CONTRE
  • Brosse centrale de 14cm seulement
  • Bourdonnement désagréable durant la phase de séchage
  • Bac à poussière trop juste, à vider manuellement régulièrement

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

6 Commentaires
  1. 10 newton équivaut à 1kg et non pas 10kg.

  2. Bonjour,
    Merci pour l’article qu’en ai t’il de l’intégration avec la domotique ? (Jeedom/Fibaro…Api)

  3. je l’ai acquis en remplacement d’un Xiaomi il y a deux mois, et je dois dire que je suis agréablement surpris, extrêmement efficace pour le lavage, bien meilleur qu’une serpillière a main. il demande une amélioration au niveau navigation car il semble que des fois il oublie quelques endroits, mais au global c’est quand même bluffant.

  4. Bonjour. Il a l’air super, mais habitant en pleine campagne, avec un terrain boueux et des animaux; et donc avec un sol régulièrement assez sale, j’ai quelques doutes sur le fait qu’il ne laissera pas de traces avec un lavage de ses brosses uniquement entre chaque nettoyage. Y a t’il une possibilité de le programmer pour qu’il aille laver ses brosses plusieurs fois en cours de nettoyage ?

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare