Domotique : comment l’installer dans une maison ancienne ?

Si vous habitez dans une maison ancienne et que vous avez pour projet d’y installer un système de domotique, sachez que vous n’aurez pas forcément besoin de faire de gros travaux, en fonction du type de système que vous choisissez. Une information importante, notamment lorsqu’on sait que la domotique prend toujours plus de place au sein des habitations.

La domotique, qu’est-ce que c’est ?

La domotique rassemble les techniques et technologies électroniques et informatiques, mais aussi les moyens de télécommunications qui permettent d’améliorer les tâches au sein d’une maison. A l’aide de capteurs intégrés dans la maison, il est possible de connaître :

  • La température de chaque pièce.
  • L’état des ouvertures des portes et fenêtres.
  • Les lumières qui seraient allumées.
  • Les pièces qui sont occupées.
  • etc.

L’objectif de la domotique est d’améliorer le quotidien, mais aussi de permettre à ses utilisateurs de réaliser jusqu’à 20 % d’économies sur les factures énergétiques. Ce type de dispositif permet de contrôler le chauffage à distance, ce qui peut être intéressant lorsqu’on part en vacances. Plus besoin de laisser tourner les radiateurs en permanence, il vous suffira de déclencher la chauffe un peu avant votre retour, de façon à trouver la bonne température en arrivant.

A lire également:
La domotique, c’est quoi ?

Quels travaux pour installer un système de domotique ?

Certains systèmes de domotique nécessitent de réaliser des travaux d’aménagement et de rénovation, selon s'il s'agit d'un système filaire ou sans fil.

Un système domotique filaire, type KNX par exemple, est bien sûr l'idéal. Ce type de système est à privilégier dans le cadre d'une grosse rénovation, ca il nécessitera le passage de câbles dans toute la maison. Si vous décidez de faire vous même l'installation, il faudra sans doute vous munir du matériel adéquat pour intégrer de nouveaux boîtiers dans les murs, à l’aide par exemple d’un perforateur Makita, créer de nouvelles saignées, etc. Il se peut aussi qu’il faille casser le sol ou un mur pour que le câblage soit installé correctement.

pexels la miko 3616742

Il faudra parfois remettre aussi aux normes les canalisations et arrivées d’eau via un système de tuyauterie moderne. N'oubliez pas alors d'y intégrer de la domotique, pour piloter les arrivées d'eau et suivre votre consommation par exemple. Là encore, si vous procédez vous même aux travaux, il faudra avoir les outils nécessaires (la scie circulaire Makita est particulièrement pratique). Grâce à ce genre d’installation, vous pourrez détecter les fuites et autres problèmes relatifs à l’eau.

Réseau sans fil et maison ancienne

Autre possibilité, installer un réseau de domotique sans fil. De cette manière, aucuns travaux d’envergure ne seront à prévoir. Il suffira d’installer un routeur Wifi au sein du logement, ou de préférence une box domotique utilisant un protocole dédié, tels que le Zwave ou le ZigBee par exemple. La plupart de ces systèmes fonctionnent dès qu’ils sont installés et branchés. Ils comprennent des ampoules connectées, mais aussi le chauffage ou encore les prises électriques. L’équipement domotique le plus prisé demeure sans doute le thermostat connecté. Il fonctionne grâce à une application et permet d’adapter la température du logement en temps et en heure. Attention toutefois à l'épaisseur des murs: certaines demeures anciennes ont parfois des murs très épais, ce qui peut poser problème pour la transmission de données sans fil. Dans ce cas il faudra se tourner vers une installation filaire ou, au pire, une installation utilisant le CPL (courant porteur utilisant les lignes électriques existantes).

Que prendre en compte lors de l’installation d’un système domotique

Installer de la domotique dans une maison ancienne est donc un moyen de réaliser des économies de plusieurs types. Mais il faut surtout prendre en compte ses besoins, afin de déterminer quels sont les équipements qui deviennent nécessaires. La question de la sécurité peut prendre de l’importance sur le confort, par exemple. Mais l'un n'exclue pas l'autre. Ainsi, par exemple, des détecteurs de présence installés pour la sécurité (alerte en cas de détection de présence quand l'alarme est activée) peuvent tout à fait être aussi utilisés pour le confort et les économies d'énergie (extinction des lumières quand plus personne n'est présent dans la pièce). L'important est donc d'établir vos besoins, pour ensuite étudier les possibilités techniques.

N'hésitez pas à consulter ces différents guides pour obtenir plus d'informations sur les possibilités et les méthodes:

Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Que pensez vous de cet article ? Laissez nous vos commentaires !

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare